Le berger australien tricolore rouge

berger australien tricolore rouge 

Joyeux et affectueux, le berger australien est une race de chien très agréable à côtoyer d’après les différents témoignages que nous avons pu recueillir de personnes en fréquentant. Historiquement, la race s’est développée aux États-Unis seulement. 

L’adjectif australien a été ajouté par une association avec des chiens de berger ayant transité d’Australie aux États-Unis dans les années 1800. Malgré cela, c’est bien au pays de l’Oncle Sam que ce chien a connu une forte popularité lors de la popularisation des spectacles d’équitation de Western. Depuis quelques années, il devient également très apprécié en Europe.

Tout savoir sur le berger australien tricolore rouge

Concernant ses caractéristiques physiques, le berger australien est assez bien proportionné en longueur et hauteur avec une taille d’environ 50 à 60 cm pour 30 kg. Il existe en différents pelages, nous allons vous parler en particulier du Berger australien tricolore rouge.

Son espérance de vie est d’approximativement 12 à 16 ans. Il possède de beaux yeux en amande et des oreilles triangulaires avec de petits pavillons. Sa queue est droite et généralement assez courte. Ses poils sont mi-longs et résistants aux intempéries. 

Les bergers australiens, avec un gène récessif ou dominant, ont des couleurs de base variant de bleu merle à rouge merle en passant par noir tricolore, avec ou sans tâches blanches ou fauves sur la partie inférieure du museau. Actuellement, les bergers australiens tricolores sont très appréciés pour leur belle fourrure.  

Le berger australien tricolore rouge est-il le nouveau border collie ?

Historiquement, le border collie est un chien très populaire et très apprécié depuis près de 200 ans pour son intelligence et sa joie de vivre. Des qualités que le berger australien possède également. Ce chien est réellement affectueux et vraiment fidèle à ses maîtres. 

Lire  Micro Bully

Naturellement joueur, il a rapidement su plaire à la fois aux plus jeunes et aux plus grands et adore se défouler. Des grands espaces sont donc à favoriser avant d’adopter un berger australien. En effet, cette race de chien a besoin de sorties régulières et de pouvoir s’occuper pour être comblé. Comme le border collie, son intelligence lui permet d’exceller dans de nombreux concours et compétitions d’agilité, de dressage canin, mais aussi de conduite de troupeau.

Cependant, il ne supporte que très peu la solitude et a besoin de contact social en permanence. Il est très facile de faire obéir un berger australien, il aime répondre aux sollicitations de son maître et adore s’amuser avec lui. Il faut toutefois que cet exercice ne soit pas réalisé dans la contrainte, le chien pouvant ne pas avoir envie par moment de vouloir apprendre de nouveaux tours. Tout cela doit se passer dans la joie et de manière claire. 

Le berger australien bleu merle 

La couleur bleu merle, due à un manque de pigment, est une des couleurs les plus appréciées de la robe du berger australien. Ceux-ci peuvent avoir les yeux hétérochromes, c’est-à-dire deux yeux de couleur différente. Attention cependant puisque certaines robes sont plus sensibles que d’autres à la surdité. Néanmoins, contrairement à certains mythes, le caractère du chien n’est pas influencé par sa robe.  

Cette race de chien possède un dense pelage qui demande un fort entretien. Un brossage par mois est recommandé au minimum dans l’année. L’été, il pourra être utile de le brosser davantage puisqu’il perd des poils à cause de la chaleur. 

Lire  Colley bleu merle

Toutefois, son pelage ne doit absolument pas être rasé pour ne pas le mettre en danger, sa robe le protégeant de la chaleur et des coupures. Son pelage mi-long peut abriter des tiques, il est important de vérifier que tout aille bien occasionnellement surtout en retour de promenade.  

Les élevages de berger australien en France 

Au vu de sa popularité récente, il n’existe en France qu’une dizaine d’élevages de bergers australiens actuellement. Le Chemin des Korrigans, situé en Mayenne dans le Pays de la Loire, est un des élevages les plus qualitatifs et reconnus en France. 

Autrement, ces élevages sont situés dans ces régions : 

  • Aquitaine 
  • Alsace 
  • Bretagne 
  • Île-de-France 
  • Jura 
  • Nord 
  • Normandie 
  • Provence Alpes Côtes d’Azur 
  • Rhône Alpes 

Vous pouvez contacter ces élevages en amont si vous souhaitez vous y rendre ou comprendre leur fonctionnement. 

Où est-ce qu’on peut acheter un berger australien ? 

Il est possible de faire l’acquisition d’un berger australien dans un élevage pour un prix entre 900 et 1500 €. Le prix ne sera pas le même en fonction du choix de mâle ou femelle. Soyez sûr de vous rendre dans un élevage de qualité afin de vous assurer que le berger australien est en bonne santé et n’a pas de problème spécifique.

Il est également nécessaire de se renseigner sur le caractère de ces chiens et leurs besoins, notamment en termes d’espace et de solitude, car cette race est très active et a besoin de beaucoup se dépenser pour être épanouie et heureuse. 

Adopter un chiot berger australien tricolore rouge 

D’excellente compagnie, il est possible d’adopter des chiots de bergers australiens dans des refuges, à la SPA ou dans des élevages par exemple. Le chiot berger australien est d’un naturel curieux et joueur, comme les adultes. 

Lire  Le Schnauzer blanc

Bien qu’il n’existe pas à proprement parlé de « maître idéal », le type de maître le plus adapté à cette race de chien est sportif et disponible, appréciant s’amuser avec son chien pendant plusieurs heures. Il est donc peu recommandé d’adopter un chiot berger australien si vous travaillez beaucoup ou si vous sortez peu de chez vous, car celui-ci s’ennuiera et sera possiblement malheureux. 

Adopter un animal est un engagement longue durée. La décision doit être réfléchie longuement. Vous pouvez contacter un refuge ou un vétérinaire avant de vous engager pour avoir plus d’informations sur la race de chien à choisir. Il faut également être conscient que s’occuper d’un animal peut être coûteux et donc être prêt à assumer ces dépenses.